Pour combattre le harcèlement de rue, commençons par en parler.

Le harcèlement de rue, ce sont des comportements adressés aux personnes dans les espaces publics et semi-publics visant à les interpeler de différentes façons.

Plus d’une femme sur deux en France ont déjà été harcelées, mais pourquoi le harcèlement existe t-il ? Une des raisons est expliquée avec notre équipe radio accompagnée de différents avis tranchés.

Dans le cadre de notre projet MIL , chacun a effectué un rôle afin de créer ce scénario.

Merci de votre compréhension

De gauche à droite , Lilian le harceleur ; Cassandre la psychologue ; Niamh la présentatrice ; Laura la femme harcelée ; Marine la féministe ; Enora la témoin.

 

Zeu spectacular spectacle of the Fête de Noël

Rappelons le principe : chaque classe désigne des volontaires pour grimper sur les planches et faire le show. Et quel show ! Attention, la vidéo est un peu longue, vu qu’on a le spectacle en entier, alors il y a une petite surprise à la fin !

Bonnes Fêtes et Bonne année à tous !

c’est mon débat: les chiens de catégories

Voici un débat qui va traiter de chiens de catégories. Vous entendrez l’avis d’une vétérinaire (Bérangère), une comportementaliste (Marie), une éleveuse (Alexane), deux propriétaires de chiens (Marion et Tiffaine) et d’une grand-mère qui ne possède pas de chiens (Othilie). Débat animé par Allan.

      1. chien dangereux - Allan, Marion, Othilie, Marie, Bérangère, Marion et Tiffaine

 

L’ESC rend hommage à notre Johnny national

Après la percussion corporelle et la musique à partir d’objets détournés, l’atelier de musique expérimentale acoustique du Lycée du Mené, mené par les classes de secondes CVPJ et CVA, rend hommage à la plus grande star de la chanson française, à sa façon. Attention, ne vous attendez pas à voir des images choc, mais plutôt à entendre des textes qui ont été interprétées par notre idole des jeunes, reprises et slamées par nos apprentis musiciens. Le slam sert à s’exprimer librement et sans contrainte, mais donne du poids aux paroles. Il en va de même pour la musique, improvisée ici au gré du texte. Bonne écoute !