Fin d’année en beauté !

Stage Santé et Développement Durable pour toutes les classes de Seconde du Lycée du Mené de Merdrignac : du sport, de la randonnée, des sorties Nature, de la cuisine, des interventions en addictologie, des ateliers manuels, et une soirée barbecue pour bien finir l’année !

Les 2de NJPF vous offrent leur vision du Mené

Nous sommes une classe de 20 élèves de Seconde NJPF. On a réalisé un projet de poterie en céramique cuite au four, on a utilisé de la terre cuite, du grès noir chamotté, des tiges filetées qu’on a coulées dans le béton. On a travaillé en demi-groupes sur l’identité du Mené et la Route des Énergies renouvelables. On a représenté des sculptures en noir et blanc pour évoquer le drapeau breton. Les structures ressemblent aussi à des arbres car le bois fournit de l’énergie renouvelable, et évoquent les parcs d’éoliennes qui fleurissent dans le paysage. ” nous disent Rodrigue et Romain.

Résidence d’artiste

?

2016 a vu accueillir Lise Gaudaire, artiste photographe documentaire, avec l’appui de l’association Gwin Zegal qui nous a fait visiter sa magnifique exposition de photographies “Champs / Contrechamps”, pour un très beau travail avec les élèves de Seconde NJPF, sur le paysage et ses acteurs, dans le cadre d’un module d’enseignement intitulé “Ancrage du Lycée dans son territoire et Ouverture culturelle“, principalement axé autour de l’art et ses rapports au territoire.

www.lisegaudaire.com
www.gwinzegal.com

Prenez votre pied, venez en Seconde NJPF !

Les Jardins

Travailler sur le paysage, c’est aussi développer son imagination par une approche sensible. La preuve en images :

(Attention ! Certaines scènes sont réservées à un public averti et peuvent heurter les âmes sensibles !)

Le Festival de Chaumont-sur-Loire s’invite au Lycée

Nos classes, en formation autour du paysage, de l’aménagement paysager, de la production horticole ou de la vente de produits de jardin, ont eu la chance de rencontrer mardi 17 novembre 2015, Antoine Ruellan, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, qui a participé au Festival International des Jardins qui se déroule chaque année dans le magnifique domaine de Chaumont-sur-Loire, après que certains d’entre eux ont eu la chance d’aller le visiter. En effet, le Prix Design et idées novatrices est allé à l’équipe composée par Antoine Ruellan et Yves Philippot pour leur “Collectionneur de l’ombre” qui raconte l’abandon, sur le tarmac d’un aéroport, de caisses contenant quelque 250 espèces de fougères, en provenance des quatre coins de la planète. Le jury a salué “un jardin singulier dans lequel le végétal est sublimé de manière originale”.