Action de prévention drogues et alcool

Les étudiants de BTS sont fiers de vous présenter une action de prévention qui s’est déroulée en janvier à l’attention des jeunes du Lycée, avec des moments de rencontre et des temps d’expression libre, autour de l’association Mélodie, le Centre d’addictologie ou encore la Gendarmerie. Le tout en images :

La GALE. Qu’est -ce que c’est?

La gale est une infection due à un parasite, un acarien de la famille des Sarcoptidae. La femelle sarcopte creuse de petites galeries dans les couches supérieures de la peau pour pondre ses oeufs 3 à 4 fois par jour. La femelle meurt au bout de 30 à 60 jours. Puis les larves nouvellement écloses remontent à la surface de la peau et deviennent adultes au bout de 2 à 3 semaines. Elles fécondent à leur tour de nouvelles semaines et le cycle recommence.

La transmission.

La transmission est inter humaine par contacts cutanés directs  ou par la literie les vêtements. La gale est une maladie très contagieuse.

L’incubation.

L’incubation ( entre la contamination et les premiers symptômes ) peut aller de 6 jours à 6 semaines.

Les signes de la maladie.

La GALE se présente sous l’aspect de fins sillons sinueux sur la peau des mains et des pieds qui provoquent des démangeaisons surtout la nuit ainsi que des lésions de grattage. Les zones atteintes sont les espaces entre les doigts, les faces antérieures des poignets et les avant bras, les plis du coude, les aisselles, les aèroles des seins, l’ombilic, les fesses, la verge, la ceinture ( tous les endroits douillets et chauds ).

Le traitement.

Il consiste en des badigeons sur tout le corps ou/et un traitement per os (comprimes à avaler en une seule prise).

Quelques précautions de bon sens.

Attention à bien respecter  les indications et les consignes du produit (âge, grossesse). Ce genre de traitement réclame certaines précautions d’utilisation: il faut protéger les yeux, mettre des gants jetables, ne pas oublier de traiter le cuir chevelu.

Parents et fratrie doivent être traiter même s’il ne présente pas de symptômes.

L’ aspect ménager du traitement.

L’apparition de la gale dans une maison nécessite un grand nettoyage.Tout doit être désinfecter: la literie, les vêtements, les sous vêtements, le linge de toilette. Tous les vêtements en contact direct ainsi que la literie (draps, couette, oreillers,..)doivent passer à la machine au moins à 40°. Le reste du linge doit être désinfecté et passé en machine. Les objets non lavables doivent être traiter avec un aérosol spécifique ( 12 à 24 h suffisent ) pour éradiquer le parasite.

A SAVOIR

Attraper la GALE ne signifie pas un manque d’hygiène, il n’y aucune raison d’en avoir honte. En revanche, il faut se traiter très rapidement pour éviter de contaminer les ses proches. Le traitement est rapide et efficace.

24h est la  durée de survie du parasite hors contact humain.

La GALE est une parasitose très contagieuse, le plus souvent bénigne mais pour laquelle des retards de diagnostic et de prise en charge peuvent engendrer de nombreuse difficultés pour les patients et leur entourage (eczéma, surinfection bactérienne, prurit post-scabieux, complications rénales, la gale norvégienne).

LA ROUGEOLE – maladie en recrudescence

LA ROUGEOLE

La rougeole est en recrudescence en France et dans le monde entier En 2011 le nombre de cas a triplé par rapport à 2010, il est passé de 5000 cas en 2010 à 15 000 en 2011.

La rougeole est une maladie très contagieuse qui peut être grave dans certain cas (pneumonie, encéphalite, décès). La recrudescence de la rougeole est due à la non vaccination des personnes de moins de 31 ans.

Quelques rappels sur la rougeole.

Le virus de la rougeole est un morbillivirus de la famille des Paramyxoviridae.

Il appartient à la même famille que le virus des oreillons. La transmission du virus se fait de l’homme à l’homme.

Transmission de la rougeole.

Le virus de la rougeole se transmet par les gouttelettes de toux en suspension dans l’air. Il peut également se propager par contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge de personnes infectées.

L’installation du virus se fait au cours de la période d’incubation.

Symptômes et évolution de la maladie

La rougeole se caractérise par quatre phases

1-La période d’incubation silencieuse dure dix jours à trois semaines après l’inoculation.

2La période d’invasion dure environ quatre jours avec une forte fièvre, écoulement nasal,toux,yeux rouges voire larmoyants et possible irritabilité. Douleurs abdominales et diarrhées font aussi partie dessymptômes.Pendant l’invasion le sujet est contagieux et le signe de Köplick apparaît. Ce signe est rare et fugace , souvent présent moins de 24 heures.

3-L’éruption dure en moyenne quatre à cinq jours et correspond à la phase d’état de la rougeole. Elle commence parle visage et les oreilles puis s’étend à tout le visage, le cou, et la partie supérieure du thorax. Puis le tronc

et les membres supérieurs sont atteints le quatrième jour éruption s’étend aux inférieur. Les démangeaisons sont rares, la fièvre reste élevée, puis s’atténue peu à peu.

4 Durant la dernière phase l’éruption cutanée laisse, avant de s’effacer, une coloration brune tirant sur le cuivre et fait place à une desquamation fine visibles quelques jours. La fièvre disparaît ,mais l’état de fatigue persiste.

Traitement

Il n’existe pas de traitement spécifique de la rougeole. Le plus souvent,le traitement consistera à soulager les symptômes ,la toux,la fièvre, les démangeaisons.

La vaccination est le meilleur traitement préventif. Deux doses de vaccins sont recommandées . Une seule dose ne suffit pas pour être immunisé.

Complications

Les complications de la rougeole peuvent être de quatre ordres: respiratoire, neurologique, digestif et oculaire.

EN RESUME

inoculation

Incubation silencieuse

invasion

éruption

desquamation

Complications

possibles

 

10 à 21 jours

4 jours

4 à 5 jours

10 jours

 

Gouttelettes de toux en suspension dans l’air ou

contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge de personnes infectées

 

Forte fièvre,

écoulement nasal,

toux,

yeux rouges,

irritabilité,

douleurs abdominales, diarrhées,

signe de Köplick

Apparition progressive des plaques,

visage,oreilles,

cou, thorax,

tronc et

membres supérieurs,

membres inférieurs,

fièvre élevée

Coloration brune puis

desquamation fine

 

Respiratoire

(pneumonie)

neurologique

(encéphalite)

digestive,

oculaires

 

 

La contagion débute 5 jours avant et dure jusqu’à 5 jours après l’éruption

La contagion est possible même pendant la phase d’incubation.

 

Signe de Köplick: il consiste en l’apparition sur la muqueuse buccale, à la hauteur des molaires, de petites taches rouges irrégulières avec un petit point central blanc.