Scoop.it

Nous étions 6 au Barcamp sur Scoop.it organisé par Emmanuelle, prof documentaliste au lycée.

C’est un outil de veille et de curation.

Voici la définition de la curation de contenu sur wikipedia :

“La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l’anglais content curation ou data curation) est un néologisme en français correspondant à une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser.”

De façon symbolique, faire une curation, permet de se soigner contre la masse d’informations qui nous submerge sur le web. On met en avant, on présente des contenus.

Contrairement aux flux RSS, c’est à l’utilisateur d’aller chercher les informations qu’ils souhaitent mettre à disposition.

Scoop.it se distingue des autres outils (pearltrees, diigo) par la possibilité d’éditorialiser les contenus.

Le site met à disposition un annuaire qui permet de faire des recherches par mots clés ou par catégories parmi les contenus sélectionnés par l’éditeur. Il existe également un système de suggestions de contenus en rapport avec vos centres d’intérêt.

Dans la version gratuite, on peut gérer 2 topics (2 thèmes de curation). Emmanuelle les utilise avec ses étudiants en M22.

Les étudiants commentent et donnent un contexte. C’est le principe de la revue de presse.

Par contre Scoop.it ne permet pas de noter les contenus avec un système d’étoiles par exemple.

Ils ont parlé du blog du Prof T.I.M. sur Scoop.it :

Technologies Informatique et Multimédia – Bureautique – Infographisme – Web