Moodle au Lycée et CFA du Mené

Dans le cadre d’une réflexion sur nos outils pédagogiques, j’ai réalisé un audit de notre plateforme de cours. Nous utilisons Moodle depuis la rentrée 2009. C’est un LMS (Learning Managment System) très puissant.

11 enseignants du lycée et du CFA utilisent la plateforme à des degrés divers de maîtrise (sur une soixantaine de personnels).

Tous les élèves et étudiants du lycée ont un compte sur la plateforme. Ils accèdent aussi aux outils G-suite en complément du cours : courriel, agenda, drive, maps. Au CFA, seuls les BP IV et les BTS ont accès à la plateforme pour l’instant.

Utiliser Moodle, c’est accéder à de nombreuses activités

  • Les questions pour la réalisation d’auto-évaluation sous forme de quiz.
  • Les forums pour le passage des consignes.
  • Les chats pour le dialogue en ligne.
  • Les glossaires pour la réalisation de foires aux questions, de jeux à base de définitions.
  • Les leçons pour scénariser des cours (pages web avec possibilité d’aiguillage selon des conditions).
  • Les devoirs pour la restitution de travaux réalisés par les apprenants avec utilisation possible de grilles de correction sur la plateforme.
  • Les liens Internet pour la mise à disposition de supports de cours et de TD.
  • Les feedbacks pour évaluer le cours, une vidéo, …
  • Le plugin H5P pour réaliser des contenus HTML5 interactifs : frise, vidéo avec quiz, image cliquable, memory, …
  • Le plugin Game pour réaliser des mots croisés, des mots mêlés, …
  • L’intégration de contenus dans les pages : vidéos Youtube, frises TimelineJS, tableaux Padlet, …
  • L’intégration du Portfolio Mahara pour recueillir des traces d’apprentissage, des travaux réalisés par les apprenants.
  • L’intégration des badges de la plateforme Badgr (parcours de badges).
  • L’application Moodle Mobile pour un usage nomade.

Mettre les cours en ligne permet de jouer sur la temporalité des apprentissages

  • Tous les apprenants font l’activité ensemble
  • Les élèves en avance anticipent sur le prochain cours, les élèves en retard récupèrent ce qu’ils ont manqué. Chacun va à son rythme.
  • Les apprenants alternent les temps en présentiel et à distance. (parcours 1 an, CDR, …) On parle d’hybridation.

Les cours déjà en ligne

Au lycée, il y a 46 cours répartis comme suit : 2 en cap fleuriste, 6 en seconde professionnelle, 12 en première professionnelle, 9 en terminale professionnelle et 17 en BTS TC. Ces cours concernent 5 secteurs : les technologies de l’informatique et du multimédia, la documentation, les sciences et techniques animalières, les sciences et techniques horticoles et l’agroéquipement.

Au CFA, il y a 18 Cours : 2 en BPIV, 5 en BTS AP, 4 en BTS APV et 7 en BTS TC. Cela concernent : les technologies de l’informatique et du multimédia, la documentation, les mathématiques, les sciences et techniques horticoles, la biologie, la reconnaissance des végétaux, la phytotechnie, l’économie agricole, l’agronomie et les sciences et techniques agro-alimentaires.

Le CDR propose 3 cours de positionnement à l’entrée au CFA (pré-requis niveau 4 et niveau 5) et 3 cours : suivi des cas individuels, biologie et machinisme.

Pour conclure

Les usages de Moodle sont variés et concernent environ 20% des enseignants. Cependant, il reste du travail pour convaincre d’autres collègues de nous rejoindre sur la plateforme ! Hervé (formateur), Fanny (animatrice du CDR), Nicolas (enseignant) et moi-même sommes là pour accompagner les professeurs et les formateurs dans cette démarche à la fois techniquement et pédagogiquement.

Kenavo.

Les chiffres d’Internet pour l’année 2019 en France

Médiamétrie vient de sortir les chiffres d’Internet pour l’année 2019 en France !

“Médiamétrie, créée en 1985, est une société anonyme spécialisée dans la mesure d’audience et l’étude des usages des médias audiovisuels et numériques en France.” Wikipédia.

92% de foyers sont connectés en France et cela représente 53,1 millions d’internautes mensuels !

Kenavo.

Les productions du MAP Sketchup : Livraison de février 2020

Les premières professionnelles aménagements paysagers m’ont rendu leur quatrième travail de l’année en MAP. Il s’agissait de modéliser une maison à partir d’une image. Il fallait ensuite proposer un aménagement de la terrasse et animer le modèle à l’aide des scènes dans Sketchup.

Voici, en vidéo, les 3 plans les plus aboutis. Bravo à Maxime, Léane et Pauline !