MoodleMoot 2019 J2

Cette deuxième journée a débuté par une conférence très inspirante de Martin Dougiamas le fondateur de Moodle. C’était en anglais et j’ai tout compris ! 😉 Le moins que l’on puisse dire c’est que Martin a une vision enthousiasmante de l’éducation et qu’il s’investit à fond dans le monde Open. Son nouveau projet https://openedtech.global/ sera à suivre de prêt à la rentrée !

Parmi toutes les informations de sa présentation, j’en retiens une très intéressante : l’intégration d’H5P dans le Core de Moodle pour la version 3.8.

Comme hier, je vous propose ci-dessous ma petite check-list des choses à cogiter/essayer l’année prochaine.

  • Revoir la gestion du RGPD et des cookies. J’ai appris qu’en tant qu’établissement public de formation nous étions exemptés de la demande de consentement et que certains droits de nos utilisateurs étaient limités à cause de notre obligation de service public de formation des apprenants (certaines données sont essentielles et incontournables pour l’éducation). Autre information intéressante, l’adresse IP ne serait pas une donnée personnelle car elle permet d’identifier une machine, mais pas la personne assise devant.
  • Se servir de Moodle comme d’un centre d’aiguillage des élèves en y plaçant tout le contenu du cours et l’utiliser en classe comme outil de présentation.
  • Dans le même genre d’idée,  créer un cours “sommaire” pour faciliter la navigation entre les différents chapitres du cours.
  • Utiliser le conditionnement et les achèvements d’activités pour baliser plus finement les parcours.
  • Faire des badges des bonifications qui servent de référentiel pour réviser.
  • Utiliser le format de cours GRID ou le format tuiles ?
  • Creuser du côté du format de questions .GIFT pour générer beaucoup de questions à la fois.
  • Proposer un MenéMoot aux collègues qui utilisent Moodle dans notre établissement : présentation de leurs pratiques de Moodle aux collègues. Non Hervé, RouqueMoot c’est pas possible comme nom… 😉
  • Présenter le cours sous la forme de projets-défis successifs.
  • Utiliser le jeu pour bouleverser les habitudes. Commencer par jouer soi-même…
  • Augmenter le nombre de questions de la banque de questions dans Moodle pour pouvoir passer les tests en mode aléatoire au niveau du choix des questions. Cela permet aux étudiants de faire plusieurs fois le même test sans retomber sur les mêmes questions. On peut ne comptabiliser que la meilleure tentative. Ça a pour effet d’augmenter le temps de répétition sur une même notion et permet une meilleure consolidation des connaissances. (masse critique de travail nécessaire pour assurer la mémorisation à long terme)
  • Utiliser le plugin OpenBadge Factory en lien avec ACOUSTICE ?
  • Utiliser le plugin TeamUp pour créer des groupes avec des critères (filles/garçons, AEC/JVO, niveau en informatique, etc).
  • Tester le plugin Dynamo (pas encore dans le catalogue officiel) pour évaluer le fonctionnement d’un groupe, l’investissement des étudiants dans un projet. Cela permet de moduler la note finale individuelle dans un travail de groupe avec des éléments tangibles issus de formulaires remplis par les membres du groupe. (modulation de 2 points autour de la note obtenue par le groupe)
  • Explorer la banque d’images vectorielles (SVG) https://undraw.co/ très prometteuse.
  • Suivre la Moodle Educator Certification ?
  • Ludifier Moodle avec MapModules, Embed questions et Stash

Une spéciale dédicace à nos deux chevilles ouvrières Philippe et Fabien ! Bottom up les gars !

Kenavo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *