Malades, mais tellement belles !

L’épuration continue.

Au printemps 2012, on avait pu observer de fortes attaques de pucerons, ces petits insectes présentant la particularité de pouvoir transmettre les virus d’une plante à l’autre. Et logiquement, cette année, le nombre de plantes virosées est nette augmentation. Même si nous sommes obligés d’arracher les plantes atteintes, on ne peut s’empêcher d’admirer ces fleurs, certes malades, mais tellement belles !!

679-3virus

Tulipe virosée

679-1virus

Tulipe virosée

679-2virus

Tulipe virosée

Pour une même variété, en fonction de la concentration virale, l’intensité des couleurs peut varier de façon importante, comme par exemple pour la variété DENVER, qui devrait être entièrement mauve.

Les anthocyanes responsables des panachures

Les virus, transmis par les pucerons, provoquent des panachures sur les fleurs de tulipe. Ces panachures se traduisent par des colorations« bizarres » réparties de façon aléatoire sur les pétales.

Tulipes virosées

Ce phénomène peut s’expliquer par l’action des virus, qui modifient la production d’anthocyane au niveau des fleurs. L’anthocyane est un pigment qui produit en général une couleur rouge.

Les symptômes des viroses sur les tulipes se manifestent donc :

Soit par des plages claires, en général jaune pale,ou blanches

Virose sur tulipe violette

Soit par des plages foncées, en général rouge soutenu

Virose sur tulipe jaune/orange

Dès que des tulipes de la collection présentent ces symptômes, elles sont rapidement arrachées et éliminées.

 

Catégorie : problèmes phyto, variétés

Des virus étonnants…

Plus les floraisons avancent, plus on découvre des plantes atteintes de virus. Les virus provoquent des panachures au niveau des fleurs, parfois étonnantes et … très esthétiques, comme celles observées sur la variété Ballerina !

La variété Ballerina atteinte de virus

Malheureusement, aussi jolies soient-elles, nous ne pouvons pas conserver ces tulipes qui ne correspondent pas à la variété type !

La variété Ballerina “type”