Malades, mais tellement belles !

L’épuration continue.

Au printemps 2012, on avait pu observer de fortes attaques de pucerons, ces petits insectes présentant la particularité de pouvoir transmettre les virus d’une plante à l’autre. Et logiquement, cette année, le nombre de plantes virosées est nette augmentation. Même si nous sommes obligés d’arracher les plantes atteintes, on ne peut s’empêcher d’admirer ces fleurs, certes malades, mais tellement belles !!

679-3virus

Tulipe virosée

679-1virus

Tulipe virosée

679-2virus

Tulipe virosée

Pour une même variété, en fonction de la concentration virale, l’intensité des couleurs peut varier de façon importante, comme par exemple pour la variété DENVER, qui devrait être entièrement mauve.