Visite de la MCE de Rennes par les BTS2 TC “JVO”

Le 9 novembre 2017, nous sommes allés à la Maison de la Consommation et de l’Environnement (MCE) à Rennes qui est un établissement regroupant 29 associations.

La MCE a mis en place plusieurs programmes dont la charte ” Jardiner au naturel, ça coule de source ” crée en 2004.

La démarche de ce programme a été faite au départ à Rennes et ses alentours puis pour toute la Bretagne, le Centre, la région PACA et la Champagne. Ce programme intervient dans les jardineries.

Son objectif est d’informer des dangers des pesticides et présenter les solutions alternatives pour les jardins et pour les communes en s’appuyant sur des livrets de communication.

On a discuté ensuite de la réglementation qui dès 2019 doit changer. Il n’y aura plus de produits phytosanitaires en vente dans les jardineries sauf les produits de faible risque et les préparations peu préoccupantes.

De plus, pour vendre un produit phytosanitaire, il faut posséder un certyphyto et les produits doivent avoir une Autorisation de Mise en Marché (AMM).

Ensuite, nous avons évoqué la Loi Labbé mise en place en 2017, qui interdit de désherber avec des produits phytosanitaires autour des écoles, hôpitaux ainsi que dans les communes.

Enfin, nous avons découvert des animations pour les nouveaux arrivants des lotissements. La MCE travaille actuellement sur les jardins partagés et les incroyables comestibles avec un jardin partagé sur le toit du bâtiment.

Greffer, c’est pas si compliqué !

Le greffage est une technique de multiplication végétative utilisée sur de nombreux végétaux ligneux, et particulièrement sur les fruitiers. Cette méthode consiste à associer un porte-greffe (qui va représenter la partie racinaire) et un greffon (la partie végétative, donc la variété).

Les BTS TC Jardin végétaux d’ornement se sont donc rendus au pôle fruitier de Bretagne à Lanvallay pour s’initier à cette technique de multiplication, sous la direction de Guillaume Lepetit.

Armés de greffoir ou de Lire la suite

Fête des plantes

La 8e édition de la fête des plantes s’est déroulée dimanche, au lycée du Mené. Grâce au travail d’organisation de Lauriane Lemercier, Julien Acai, Anthony Marteil et Clément Lanoë, étudiants en BTS commerce jardin et végétaux d’ornement, plus de 1 000 personnes sont venues acheter des plantes. Une vingtaine de producteurs de plantes de pépinières, de vivaces, de plantes médicinales, de bonzaï et de plantes méditerranéennes étaient présents dans le parc du lycée horticole. Les stands de bonzaï et de produits naturels ont connu un vif succès. Le public a apprécié de découvrir la collection de 850 variétés de tulipes. Les élèves de Cap fleuristes, sous la conduite d’Hélène Clément ont proposé des cours d’art floral pour les enfants et pour les adultes. Après deux semaines de conception et de réalisation, les élèves de terminale bac professionnel en aménagements paysagers étaient fiers de montrer leurs réalisations qui ont donné des idées à beaucoup de personnes. « La majorité des producteurs a réalisé de bonnes ventes »

Daniel