Une attaque de Botrytis

Une partie des boutures de géranium lierre, cultivées à froid dans notre serre de multiplication depuis novembre, ont été attaquées par un champignon appelé communément botrytis ou « pourriture grise ».

Botrytis

Botrytis sur des boutures de géranium lierre

 

Les plants les plus atteints (pourrissement total des tiges des boutures) ont été retirés des plaques alvéolées. Puis, un traitement réalisé avec de l’OCTAVE, fongicide spécifique pour l’horticulture contre le botrytis, a donc été pulvérisé cette semaine (0,05 kg/hl soit 1g/2L d’eau).

Fiche-Octave.pdf

Nous allons aussi aérer plus souvent les serres l’après-midi (si le temps le permet) afin d’agir préventivement contre ce champignon.

Manon

Les problèmes phytosanitaires commencent à apparaître !

2 problèmes phytosanitaires majeurs ont fait leur apparition sur la collection de tulipe, mais heureusement ils n’ont pas encore pris de l’ampleur.

Les pucerons se sont installé sur la variété n°3, et le Botrytis, un champignon, commence à se développer sur la variété n°445.

Les pucerons : insectes appartenant à l’ordre des Homoptères, on peut les observer aussi bien sur le feuillage que sur les bulbes en conservation. Ils sont surtout dommageables par la transmission des maladies virales.

Pucerons

Le Botrytis : c’est un champignon qui cause le « feu de la tulipe ». Il s’attaque au bulbe mais aussi à la plante, en déformant les jeunes pousses et en produisant un feutrage gris lorsque les conditions sont favorables (temps doux et humide).

Botrytis