Des virus étonnants…

Plus les floraisons avancent, plus on découvre des plantes atteintes de virus. Les virus provoquent des panachures au niveau des fleurs, parfois étonnantes et … très esthétiques, comme celles observées sur la variété Ballerina !

La variété Ballerina atteinte de virus

Malheureusement, aussi jolies soient-elles, nous ne pouvons pas conserver ces tulipes qui ne correspondent pas à la variété type !

La variété Ballerina « type »

Miranda : des fleurs immenses !

Au lycée de Merdrignac, la variété Miranda est en fleur depuis fin mars, avec une avance d’environ 2 semaines par rapport à la date moyenne de floraison.

Cette variété a produit d’énormes fleurs rouge vif dont le diamètre a atteint 17cm !

Les fleurs présentent de très nombreux pétales, ce qui leur donne une allure de « fleur de pivoine », autre nom donné à la catégorie des tulipes « doubles tardives » à laquelle la variété Miranda appartient.

Une tulipe noire

Au 17ème siècle, un prix de 100 000 florins avait été promis à qui pourrait, le premier, créer une tulipe noire. Depuis ce temps-là, les jardiniers et horticulteurs ont essayé de cultiver une tulipe « vraiment «  noire. Ils les ont appelées  Queen of Night, Black Diamond, ou même Black Beauty, comme la variété qui fleurit actuellement dans notre collection !!

Variété Black Beauty

Malgré ces appellations, les fleurs n’ont jamais été réellement noires. La couleur reste d’un violet très profond ou d’un brun très sombre. Mais sous certaines lumières, celle de l’après-midi par exemple, la Tulipe Black Beauty du lycée de Merdrignac peut presque faire illusion…

Une tulipe presque noire

Une tulipe caméléon …

Cette semaine, une curieuse tulipe « caméléon » commence à fleurir. Il s’agit de la variété « New Design ».

La variété New Design

Les feuilles sont longues, vert moyen et présentent un bord blanc argenté du plus bel effet. Les boutons floraux, qui sont déjà bien formés, présentent eux aussi ces mêmes stries blanches, …. et se camouflent ainsi parfaitement parmi le feuillage. Ce « camouflage » durera jusqu’à ce que les fleurs, de couleur rose, apparaissent.

 

L’écimage commence !

On commence aujourd’hui l’effleurage des premières tulipes qui ont fleuri. Après le contrôle variétal, l’épuration des plantes atteintes de virus, les différentes observations et mesures, il faut enlever les fleurs des tulipes. Cette opération, l’écimage, est nécessaire afin de favoriser le grossissement des bulbes. En effet, les métabolites issus de la photosynthèse serviront ainsi aux bulbes-fils et non à produire des graines. L’écimage permet aussi d’éviter la chute des pétales qui favoriserait le développement du Botrytis.

Ecimage des tulipe


Ecimage des tulipe

La coupe doit faire proche de la base de la fleur. Il faut absolument éviter de couper ou d’endommager les feuilles.

Ecimage des tulipe