Ils n’ont pas perdu leur latin !

Les apprenants, élèves et étudiants ont représenté dignement l’établissement lors du concours de reconnaissance des végétaux ce mercredi 4 avril au lycée agricole à Saint-Jean-Brévelay.

La journée a commencé avec le concours puis l’après-midi était consacré à la visite du Château de Kerguéhennec avec un parcours de découverte culturelle et artistique en pleine nature.

Plusieurs candidats se sont démarqués:

– Elodie Delahaie 1er prix et prix spécial en BTS Commerce

– Coraline Rochette prix d’honneur en BTS commerce

– Tony Dubreuil prix spécial et prix d’honneur en bac pro commerce

-Cyril Lemonnier 1er prix et prix spécial en BPA aménagements paysagers

Le prix spécial récompense la connaissance (précisions sur les caractéristiques des végétaux).

Félicitations pour leur participation et leur intérêt concernant ces discrets et discrètes qui nous soignent, nous nourrissent, nous inspirent, enivrent notre quotidien …

Bastien

Matinée découverte

9 élèves des collèges de Collinée et Merdrignac sont venus en matinée découverte aux serres du Lycée et CFA du Mené aujourd’hui.
Ils ont pu y découvrir les différentes formations que propose l’établissement, visiter les serres et l’animalerie, réaliser du semis, du repiquage, participer à des mini sketches de vente et observer des bio-agresseurs au microscope… bref… une matinée bien remplie !

Estelle.

1ère entreprise horticole bretonne certifiée « Haute Valeur Environnementale (HVE) »

L’exploitation horticole de l’établissement a été contrôlée par un auditeur externe en fin d’année 2017 et vient d’obtenir par courrier, la certification dite « de Haute Valeur Environnementale » niveau 3 (HVE), qui renforce depuis 2017 le dispositif Plante Bleue. C’est le niveau d’exigence le plus élevé du dispositif de certification environnementale et sociale français, qui valorise des modes de production respectueux de l’environnement : biodiversité, protection des cultures, gestion de l’irrigation, gestion de la fertilisation, maîtrise de l’énergie, gestion des déchets et volet social.

Nos récentes installations (ex : récupérateurs d’eau de pluie, écrans thermiques latéraux, …), nos bonnes pratiques (ex : tri des déchets, utilisation d’engrais organique ou à libération lente, limitation des traitements, vides sanitaires dans les serres…), et nos enregistrements collectés ces dernières années, ont ainsi permis l’obtention de ce label qualité.

Cette certification Plante Bleue HVE permet, avec la labellisation Ecocert de la restauration, et bientôt le label éco-jardin sur le parc,  de valider et officialiser l’engagement éco-responsable de notre établissement.

Manon

Recherche Technicien(ne) horticole

Les Serres du Mené sont à la recherche d’un(e) Technicien(ne) horticole sur contrat CDI, dès janvier. La personne attendue doit avoir une bonne connaissance des annuelles et vivaces, avoir des compétences en vente et production, et être autonome et impliquée sur les différentes activités de l’exploitation horticole.
Voici l’annonce détaillée : Offre d’emploi Technicien horticole polyvalent.

Manon Copin.

Couci-couça du côté des reines de la pollinisation au Mené

L’hiver est synonyme de calme pour les abeilles comme pour les végétaux! Les abeilles se préparent à passer l’hiver bien au chaud en ayant pris soin de colmater les moindres interstices de la ruche à l’aide de la propolis. Cette matière résineuse rouge brunâtre utilisée par l’homme pour soigner de nombreux maux permet avant tout aux abeilles de combler les fissures, étanchéifier, et aseptiser la ruche.

Après une dernière inspection automnale on ne les dérange plus pendant de longs mois. Alors inspection des courses? Pas de présence de varroa cette année youpi!
Le varroa c’est quoi? Il vaut mieux avoir sa belle-mère sur le dos à n’en pas douter! Les varroas sont des acariens parasites qui se nourrissent de l’hémolymphe (sang des insectes) des abeilles en se fixant sur leur dos. En plus, du frelon asiatique, des teignes, des pesticides, de la loque, l’avenir des abeilles est très incertain. Une grande partie de notre alimentation en dépend (fruits, légumes, céréales) mais cette extinction massive des abeilles semble ne préoccuper que peu de monde…

Des solutions simples existent afin d’aider nos butineuses à préparer notre panier repas préféré comme la plantation de végétaux mellifères (cerisier, glycine, robinier, bruyère, aster, lierre, chèvrefeuille et tant d’autres…),  les haies variées peu taillées, une palette végétale diversifiée, laisser des espaces s’enherber spontanément afin de privilégier la flore locale…

Quel avenir pour les ruches du Lycée/Cfa du Mené?
Actuellement, nous développons un projet pédagogique avec l’appui de l’association de développement de l’économie sociale et solidaire centre Bretagne afin de concrétiser les actions menées par les élèves et apprentis et ainsi faire vivre ce projet de développement durable.

Bastien L.