Lutte alternative contre la chenille processionnaire au sein de l’établissement

Les BP4 1 se sont mobilisés dans le cadre de la protection des végétaux afin de lutter contre la chenille processionnaire du pin. Suite à l’apparition de quelques cocons sur les Pins à l’entrée de l’établissement (rien d’alarmant), trois colliers ont été installés. Ils ont pour but de prévenir des risques d’irritation à cause des poils urticants des chenilles mais aussi d’éviter la prolifération de ce ravageur de plus en plus présent dans notre région.

Les apprentis ont aussi mis en place plusieurs nichoirs afin de favoriser la présence des mésanges, véritables dévoreuses et régulatrices de chenilles.

Suite aux évolutions de la législation, les paysagistes sont amenés à conseiller les clients et à se familiariser avec ces techniques alternatives aux produits phytosanitaires en se tournant vers une lutte préventive et biologique.

Bastien Lamarque.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *