Retour sur les 10 ans du JSS

Le vendredi 6 octobre dernier le lycée de Merdrignac fêtait les 10 ans de son Jardin des Saveurs et des Senteurs. L’objectif de la manifestation était de créer un événement autour de cet outil pédagogique d’exception.

Il y a 10 ans Monsieur Le Bas bijoutier de Merdrignac et Guy Marchadour, proviseur du lycée, lançaient l’idée utopique de transformer une parcelle d’un peu plus d’un hectare en jardin d’Eden. Grâce à Monsieur Le Bas, la CCI des Côtes d’Armor a permis le financement des travaux les plus lourds. En même temps et pour une année seulement, Xavier Gaugler architecte paysagiste était muté au lycée. Tous les astres étaient alignés pour donner naissance à un beau jardin. L’idée conceptuelle du projet est de faire parler le temps dans le rapport nourricier que l’homme a pu entretenir avec la nature. Vaste projet s’il en est. Le rôle de cet espace étant d’exposer à un public interne mais aussi extérieur à l’établissement une grande diversité du monde végétal.

© photos – José Gil Puchol

L’investissement des collègues du paysage, de leurs élèves et apprentis fût total. Petit à petit les plesses du jardin médiéval, sont sorties de terre. Au départ en gaulettes de châtaigner, puis peu à peu dans d’autres matériaux plus durables. Des arbustes parfumés, des arbres fruitiers des plantes vivaces furent plantés, un bassin creusé, des allées en stabilisé mises en place. Un artiste, Thual , y a pris résidence quelques temps pour réaliser des sculptures monumentales avec les jeunes.

Depuis les débuts du jardin les thèmes se sont succédés : de la fleur à l’assiette, des goûts et des couleurs, les plantes voyageuses, les plantes et les métiers et depuis deux ans les cinq sens.

© photos – José Gil Puchol

Le jardin est aussi un lieu d’expérimentation, pour de nouvelles plantes ou de nouvelles techniques. Nous avons banni tout produit de traitement chimique et même biologique et tout engrais non naturel –alors comment lutter contre le liseron et autres envahissantes- nous avons des pistes. L’objectif à terme est de le faire labéliser en écojardin pour correspondre aux nouvelles formations du CFA en écojardinage.

Mais revenons à la fête du jardin ce vendredi 6 octobre. Tous les jeunes de l’établissement ainsi que les enseignants et les visiteurs extérieurs qui le souhaitaient étaient invités à participer aux différentes animations organisées par les élèves, les apprentis et les formations adultes : concours de brouettes décorées, concours de dessin, dégustation de tisanes, découverte et dégustation de plantes étranges (ficoïdes glaciale, épinard de Malabar etc..), reconnaître des plantes à l’aveugle, accrocher un ruban après avoir choisi la couleur correspondant à l’état émotionnel du moment, concours de reconnaissance des animaux sauvages du jardin, atelier apiculture avec la participation de Monsieur Bruchec, apiculteur à Loudéac.

La journée pleine de gaîté et de sérénité s’est déroulée sous un soleil radieux.

Caroline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *