Il ne faut pas s’planter !

Un proverbe japonais dit que pour se réaliser dans la vie il faut écrire un livre, grandir avec un enfant, et planter un arbre.

Sans entrer dans l’intimité de tout un chacun, on peut s’assurer que les apprentis et les adultes de la formation continue en aménagements paysagers se sont déjà  réalisés durant leur formation lors d’une séance de travaux pratiques.

La plantation est souvent une tâche banalisée dans les jardins. Elle nécessite pourtant de réelles compétences techniques et des connaissances botaniques pointues comme l’explique Chantoizel Tony apprenti en CAPA 1 aménagements paysagers «il est important de creuser une fosse de plantation volumineuse afin que les racines se développent dans de bonnes conditions ».

    Jaffré Frédéric en Brevet professionnel de la formation continue témoigne de son expérience « l’étape du plombage est primordiale afin de bien coller la terre sur le système racinaire ».

Grâce à leur investissement, c’est une trentaine d’arbres qui pourront s’épanouir dans la zone champêtre du LEGTA du Mené, faisant office de séparation visuelle et auditive avec  la national 164 et servant  de support pédagogique pour la reconnaissance des végétaux.

Parmi ces grands vénérés on retrouve l’arbre aux 40 écus se pavanant grâce à son feuillage jaune d’or à l’automne et ses vertus médicinales ; le chêne vert arbre emblématique des espaces côtiers au feuillage persistant et assurément le champion de la résistance à la sécheresse ; le Magnolia à grandes fleurs connu pour sa floraison blanche spectaculaire ; ainsi que le Bouleau blanc dont le tronc à lui seul éclaire les sous-bois et dont l’écorce rapidement inflammable peut réchauffer les doigts de pieds d’un randonneur un peu trop téméraire. ..

Bravo pour cette belle action et afin de conclure sur ce proverbe japonais, on peut souligner qu’il revient à chacun de se réaliser à sa façon et d’écrire chaque jour les pages du livre que raconteront nos enfants.

Bastien LAMARQUE

Une réflexion au sujet de « Il ne faut pas s’planter ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *