Le bouturage des plantes aromatiques

Aujourd’hui, nous avons entrepris de réaliser des boutures dans le cadre du Module d’Adaptation Professionnelle Plantes Aromatiques Médicinale et à Parfums .Ce sont des plantes aromatiques et médicinales que nous avons choisies de multiplier.
Nous vendrons ces végétaux aux particuliers, aux serres du Mené, à partir de fin avril dans le but de financer notre voyage d’étude de terminale. Nous sommes allés chercher des rameaux de plantes aromatiques comme le romarin, le thym, la sauge, la lavande, l’helichrysum, la santoline, la menthe, la verveine citronnelle, la mélisse officinale pour réaliser nos boutures.

Nous avons fait de petites boutures d’environ 3 cm de long, en coupant sous un nœud car c’est là que s’accumule les hormones, favorisant l’enracinement. On supprime beaucoup de feuilles afin de limiter la transpiration de la bouture.
Nous avons dû préparer des plaques alvéolées pour planter nos boutures, en les remplissant de terreau de bouturage bio. Après avoir étiqueté les plaques nous les avons arrosé puis installé dans des coffres chauffés que nous surveillons régulièrement. Dans un mois et demi nous rempoterons nos boutures en pots de couleurs vives.

Caroline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *