Des apprentis du CFA en visite dans le Finistère

Un groupe d’apprentis, préparant le Brevet professionnel de niveau IV en travaux paysagers au CFA, s’est rendu récemment dans le Finistère, pour visiter le parc du château de Trévarez, Océanopolis, les serres du Conservatoire Botanique et le jardin du Stang Alar, sous la conduite de Michel Génévriez et Stéphane Huet, formateurs techniques.

Ils ont parcouru, avec curiosité et intérêt, le vaste parc forestier et floral de 85 hectares qui entoure le château de Trévarez, en compagnie de Pascal Vieux , l’ingénieur horticole en charge des collections botaniques.

01

Les apprentis de BP4 Travaux Paysagers en visite au parc de Trévarez (29)

Les apprentis ont pu découvrir les différents jardins présents à l’intérieur du parc : jardin régulier classique, jardin à l’italienne, jardin japonisant, jardin « romantique » (animé de cascades) et des jardins plus contemporains.
Ils se sont aussi intéressés aux collections de plantes de terre de bruyère ( camélias, rhododendrons), aux magnolias, aux érables japonais, ainsi qu’ au mode de gestion actuel du parc basé sur des pratiques respectueuses de l’environnement en sachant que le parc est considéré comme un écosystème dont il faut préserver et enrichir la biodiversité.

La visite du pavillon tempéré d’Océanopolis a permis aux apprentis de se familiariser avec la biodiversité présente au large des côtes bretonnes.
Les nombreux aquariums du pavillon tempéré constituent autant de hublots ouverts sur une faune et une flore bretonnes très riches (écosystème marin ) En plus des bassins, différents supports (vidéo, bornes interactives, panneaux…) apportent des informations complémentaires sur la biologie des espèces, la protection des milieux, le fonctionnement des écosystèmes.

La visite des serres du conservatoire botanique de Brest du jardin du Stang Alar a été l’occasion pour les apprentis de s’intéresser à la protection de la biodiversité végétale.
Les 1000 m² de serres abritent , en effet, l’une des plus importantes collections de plantes en voie de disparition. Environ 95 % des plantes présentées sont menacées dans leurs milieux naturels. Elles proviennent principalement des Dom-Tom et des îles du monde entier.

Les apprentis de BP4 Travaux Paysagers en visite au Conservatoire Botanique de Brest (29)

Les apprentis de BP4 Travaux Paysagers en visite au Conservatoire Botanique de Brest (29)

Divisées en quatre salles de 250 m² chacune, les serres évoquent quatre types de milieux exotiques reconstitués : les montagnes tropicales humides; les îles océaniques subtropicales; les zones tropicales sèches; les forêts tropicales humides.

Le jardin du Conservatoire Botaniques étire ses 31 hectares au sein d’une vallée encaissée d’environ 1 kilomètre de long. Les espèces menacées sont cultivées en association avec des plantes d’ornement et de collection. Dans le jardin, les plantes sont regroupées par origine géographique tout en respectant au mieux leurs conditions de culture.

Dans le cadre de leur formation, les apprentis de BP4 ( équivalent bac pro ) sont amenés à acquérir des savoirs et des savoirs faire techniques mais aussi des connaissances en ce qui concerne l’écologie scientifique, le développement durable et la gestion écologique des espaces paysagers.

Ces différentes visites ont permis aux apprentis de mieux appréhender ces notions et en particulier la préservation de la biodiversité végétale et animale qui est un enjeu majeur pour le 21ème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *