Un lâcher d’auxiliaires

Les pucerons sont particulièrement gênants sur les tulipes car ils transmettent les virus d’une plante à l’autre. Pour lutter contre ce problème sanitaire, des larves de chrysopes ont été introduites dans la culture. Ces larves, carnivores, se nourrissent de pucerons, et sont donc de précieux auxiliaires.

chrysopes

Larve de Chrysope

Environ 500 larves ont été lâchées sur l’intégralité de la culture, en insistant un peu plus sur les variétés déjà contaminées.

lacherchrysope

Lâcher de chrysopes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *