Blog de l'apprentissage en BTS Technico-Commercial

une dynamique, des talents, des métiers

L’apprentissage « voie de réussite »

Posted by redac_mil on avril - 19 - 2012 with 0 Comment

Cette soirée a mobilisé un public d’une quarantaine d’auditeurs essentiellement constitué de personnes extérieures à l’établissement.

Les entreprises et maîtres d’apprentissage, Monsieur Méance (cidrier à Gaël) et Monsieur Cran (Chef de rayon au Super U de Saint Méen) ont fait part des raisons qui ont amené leur entreprise à recruter un apprenti :
– faire partager une expérience professionnelle et des savoir faire;
– avoir saisi une opportunité lorsqu’un jeune s’est présenté afin de former un futur collaborateur;
– amener du « sang neuf » dans les équipes;
– offrir l’opportunité à un jeune de créer son propre poste.

Les entreprises attendent aussi que les jeunes fassent preuve d’implication, de curiosité et d’initiative.
Les aspects financiers ne sont pas déterminants dans la décision d’embauche d’un apprenti. Cependant les entreprises reconnaissent que l’embauche d’un apprenti est intéressante financièrement compte tenu des niveaux de salaire, des exonérations de charges et des aides.
Les maîtres d’apprentissage prennent très au sérieux leur rôle de formateur en mettant en œuvre des progressions dans les apprentissages et en étant attentifs aux besoins de leur apprenti et aux demandes du CFA. Ils apprécient la rigueur du suivi et des relations CFA-entreprise.

Mathieu Couvé, apprenti en BP aménagements paysagers en un an, après un Bac Techno STAV a trouvé la bonne solution pour acquérir rapidement des compétences professionnelles et préparer son entrée en BTSA par apprentissage. Ce qu’il apprécie c’est la complémentarité formation en entreprise et en CFA.

Sullivan Mao, apprenti en BTSA  AP 2ème année rappelle qu’un apprenti c’est un salarié et donc que l’entreprise qui assure sa rémunération attend aussi un comportement de professionnel et des résultats en terme de travail avec des exigences qui augmentent progressivement. Du côté travail scolaire il faut faire des efforts durant les semaines en CFA et aussi pendant les semaines en entreprise (périodes de remise de rapport, contrôles en cours de formation, devoirs,…).

Bruno Demay, apprenti en BTSA  AP 2ème année, a choisi l’apprentissage après une première année de BTSA non réussie par la voie scolaire. Dans la formule apprentissage il a le sentiment d’acquérir plus de compétences professionnelles et de mieux se préparer au métier.

Tous sont très satisfaits de leur décision d’avoir choisi l’apprentissage et même s’ils ont l’impression d’avoir des emplois du temps chargés ils s’épanouissent pleinement dans cette association emploi et formation. Les contraintes matérielles et financières sont réelles, double logement, frais de déplacement,… et le salaire d’apprenti permet tout juste de les assumer. Cependant ils estiment que l’enjeu dune insertion professionnelle plus facile mérite les efforts qu’ils consentent.

Y. Ermel
Proviseur du lycée du Mené