DYS & TICE

barcamp6

Nous sommes 5 à être venus partager nos expériences autour de la conception de supports de cours adaptés aux élèves présentant des troubles dys.

Dans un souci d’accessibilité des contenus écrits l’adaptation des supports numériques doit prendre en compte des éléments qui vont faciliter la lecture et le repérage dans les textes pour les Dys, mais aussi pour tous les apprenants.

L’objectif n’est pas de construire 2 supports différents. Ces adaptations améliorent l’accessibilité de nos documents pour tous nos élèves.

Quelques conseils à prendre en compte pour vos supports de cours.

Merci à Laëtitia Branciard pour le super diaporama adaptation des supports écrits pour les Dys et les quelques règles pour apprenants dys et à Nicolas Crasnier pour sa compilation d’idées à mettre en œuvre pour les enseignants.

Gérer les polices et l’accessibilité

  • Utiliser des polices adaptées : Comic sans MS, Century Gothic, Arial, Tahoma, Verdana, Lexia, OpenDyslexic
  • Utiliser une taille de police de 12
  • Espacer les lettres 1,5
  • Utiliser les styles normal et gras
  • Ne pas utiliser l’italique, le souligné, les majuscules : ces mises en forme freinent la lecture et ont un effet myopisant
  • Utiliser le surlignement
  • Mettre un arrière plan aux zones de texte à remplir pour en faciliter le repérage dans le document.

Faciliter la lecture

  • Ne pas utiliser d’alignement justifié
  • Utiliser un interligne de 1,5 à 2
  • Limiter le nombre de mots par ligne (5 à 8 mots au lieu de 10 à 12)
  • Utiliser l’écriture en colonne avec une séparation entre les colonnes pour les textes longs.
  • Utiliser une alternance de couleur pour chaque ligne
  • Créer des tableaux avec des fonds colorés
  • Aérer les supports et créer des séparations entre les activités
  • Éviter l’utilisation des parenthèses qui rompent la lecture

Créer des repères dans le texte

  • Mettre des repères dans la marge
  • Utiliser des codes (couleurs, pictogrammes,…)
  • Mettre en évidence les mots clés, les mots nouveaux, les mots qui posent problème
  • Insérer un en-tête spécifiant la discipline, le titre du cours, le chapitre, le nom de l’enseignant
  • Numéroter les pages (1/2, 2/2) Attention au recto/verso.
  • Numéroter de façon simple : pas de chiffres romains, ni de suites compliquées

PDF balisé

Pour améliorer l’accessibilité de votre document en PDF il est conseillé de le balisé. Cela le rend interprétable par des logiciels spécialisés de lecture à l’écran.

C’est assez compliqué à mettre en œuvre, mais une première étape consiste à utiliser les outils du traitement de texte dans LibreOffice pour mettre en forme votre document (en-tête, pied de page, propriétés du document, langue, titres, sommaire automatique, numérotation des pages, etc) et à cocher la case « PDF marqué » lors de l’exportation du fichier.

marque

Travail d’équipe

Pour une meilleure efficience, il faudrait mettre en œuvre ces conseils de façon concertée au sein des équipes pédagogiques :  les élèves pourraient plus facilement se retrouver dans nos documents s’ils étaient harmonisés dans leur présentation.

Quelques applications intéressantes

C’est pas sorcier

L’apprentissage

Ce que voit certains dyslexiques

3 réflexions au sujet de « DYS & TICE »

  1. Bonjour,
    Actuellement en formation Master 2 MEEF à l’ENSFEA, avec deux autres camarades, nous travaillons dans le cadre du TSR sur les « TICE et les DYS » sous l’oeil bienveillant de Mme Branciard. Nous avons vu sur cette page un certain nombres de ressources que nous souhaiterions exploiter.
    Est ce possible ? (Nous ne manquerions pas de siter nos sources bien entendu)
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Technologies Informatique et Multimédia – Bureautique – Infographisme – Web