La tulipe au coeur d’un roman

la tulipe au coeur dun roman1

 

« Semper Augustus » kesako ??? le nom d’un bulbe rare de tulipe qui déchaîna les passions en Hollande au cours du XVII ème siècle.

« Semper Augustus » de Olivier Bleys collection folio, 2008, 385 pages

Ce roman suit la vie d’une famille de 4 enfants dont le père est parti faire fortune aux Amériques. L’aîné, devenu chef de famille, se place sous la tutelle d’un riche bourgeois et cherche à faire fortune……

Les bulbes de tulipes sont alors l’objet de toutes les convoitises et la spéculation fait rage. Les tulipiers, cercle fermé, sont prêts à tout pour la ­folie du bulbe. Un bon moyen pour Wilhem de faire fortune croit-il. Mais la « tulipomania », épisode historique méconnu, témoigne de cet engouement parfois suspect qui propulse les richesses mais aussi précipite les faillites. Qu’en sera-t-il de Wilhem et ses frères et sœurs ???

Ce roman historique, retraçant les prémisses d’un capitalisme féroce, ancêtre de nos bulles financières, reste cependant plein de modernité. On a envie de voir ces tulipes aux couleurs somptueuses décrites avec tant d’emphase et de protéger Wilhem de sa naïveté à croire que l’on peut faire fortune en revendant un bulbe (que l’on pourrait multiplier) beaucoup plus cher qu’il n’a été acheté, le prix d’une maison peut-être ???

La variété Semper Augustus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *