Keukenhof, l’art des jardins de tulipes

lart du jardin

 

Lorsqu’il s’agît d’aborder la tulipe sous l’angle de l’aménagement paysager, le meilleur moyen de commencer est de s’intéresser à la référence dans l’art des jardins de tulipes, le parc Keukenhof !

Quand l’aménagement rejoint la production

Moulin parmi les tulipes

 

Il est situé bien entendu aux Pays-Bas, le berceau de la production de tulipes, et plus exactement au sud d’Amsterdam. Il constitue la vitrine de l’horticulture hollandaise. En effet, c’est dans cette région que les producteurs cultivent les tulipes, les narcisses, les jacinthes dans des champs qui s’étendent jusqu’à l’horizon. Mais le parc Keukenhof n’est pas qu’une étale géante à la gloire des producteurs de bulbes, c’est aussi un vrai parc paysager où le style anglais est magnifié par la touche incomparable de la tulipe hollandaise.

Histoire d’une réussite mondiale

Tulipes en couleurs

En 1949, quelques producteurs de bulbes ont l’idée de présenter leurs variétés en pleine terre. Ils choisissent ce lieu proche de leurs parcelles de production, près de la ville de Lisse. C’est déjà depuis le milieu du 19e siècle un parc paysager à l’anglaise, une imitation scénarisée des paysages naturels de la campagne. La plantation de milliers de tulipes va lui donner un style unique au monde.

Car le Keukenhof a pris une ampleur considérable. Depuis son ouverture, le Keukenhof a reçu 45 millions de visiteurs. Actuellement, on atteint 800.000 entrées par an. Les trois-quarts des visiteurs viennent de l’étranger, des pays limitrophes mais aussi largement des pays lointains : les Etats-Unis et l’Asie. Une belle visite pour les voyages d’étude des classes horticoles, comme les terminales cette année !

Un parc évolutif

Ceuillette des tulipes


Grâce à la présence des bulbes, renouvelés chaque année, le parc est une œuvre d’art qui est repeinte chaque printemps. Selon les plans de l’architecte paysagiste, les formes des parterres sont modifiées chaque automne. Sept millions de bulbes sont fournis chaque année. Ils sont livrés en septembre et les vingt-sept jardiniers permanents du parc les plantent aussitôt. Il faut ensuite ressemer les pelouses pour épouser ces formes et garantir l’écrin vert qui mettra en valeur les couleurs de la palette de tulipes. Pas moins de neuf tonnes de semences de gazons sont nécessaires.

Les plans de l’aménagement

Chemin parmis les fleurs

Le parc paysager présente d’anciennes variétés de tulipes et des plus modernes, dans d’immenses parterres qui ornent le paysage champêtre d’ensemble. Les statues y sont très présentent et marquent des points de vue dans le paysage.

Une nouvelle zone complète ce parc arboré présent depuis les débuts. Dans cette partie du Keukenhof, le public parcourt des ponts, des canaux, des digues. Cette zone symbolise en fait le paysage hollandais s’étendant dans des zones gagnées sur la mer. Mais on trouve également une zone paysagère très novatrice.

Un Parc novateur en aménagement

Pot de tulipes roses

Le Keukenhof a su évoluer au fil du temps pour ne pas être intéressant que pour les botanistes amateurs séniors. Pour intéresser les jeunes jardiniers aménageant leur jardin ou les étudiants en horticulture et paysage, une partie du parc est constituée de jardinets originaux. En effet les jardins d’aujourd’hui sont plus petits et il n’est pas toujours possible d’y aménager de grands parterres de bulbes comme dans le reste du Keukenhof. Des idées sont donc proposées pour cultiver des bulbes sur de petites surfaces, ne fût-ce que sur une terrasse ou un balcon en pleine ville. En employant du bois, du métal, du verre, des couleurs vives, les créations sont résolument modernes et très inspirantes.

 

Le parc du Keukenhof est donc plus qu’un lieu privilégié pour exposer les plus belles tulipes . Il est un parc paysager au style unique, emblématique du pays traditionnel de la tulipe. Mais aussi un jardin en perpétuelle évolution et à la pointe des innovations paysagères. Bref, un lieu incontournable lorsqu’on associe tulipe et art des jardins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *